پایان نامه رشته زبان فرانسه:La littérature féministe, du Moyen-Ȃge au XXe siècle

متن کامل پایان نامه مقطع کارشناسی ارشد رشته :زبان فرانسه

عنوان : La littérature féministe, du Moyen-Ȃge au XXe siècle

UNIVERSITÉ AZAD ISLAMIQUE

Unité Centrale de Téhéran

Faculté de Langues Étrangères

                                                                                                                                

Mémoire

En vue de l’obtention de la maîtrise

En langue et littérature françaises

 

Sujet :

La littérature féministe, du Moyen-Ȃge au XXe siècle

 

Sous la direction de :

Mme le Docteur Maryam Soudipour

Profersseur conseiller :

Mme le Docteur Shahla Haéri

2015

برای رعایت حریم خصوصی نام نگارنده پایان نامه درج نمی شود(در فایل دانلودی نام نویسنده موجود است)تکه هایی از متن پایان نامه به عنوان نمونه :(ممکن است هنگام انتقال از فایل اصلی به داخل سایت بعضی متون به هم بریزد یا بعضی نمادها و اشکال درج نشود ولی در فایل دانلودی همه چیز مرتب و کامل است)

Le sommaire

La littérature féministe est un terme donné à un genre littéraire inspiré par les experiences des femmes; la notion qui met accent sur les  différences entre les hommes et les femmes mais aussi entre les femmes elles-mêmes; Il ne s’agit pas de différences biliogiques mais plutôt sociales et culturelles.  Cela dit, ces experiences se distinguent définitivement par les époques et les conditions historiques.

Au XX siècle les femmes entrent de plus en plus dans le monde littéraire mais comment elles étaient au XVII siècle?  Étant donné que la comparaison des oeuvres féminines est très vaste, nous avons décidé de limiter cette humble recherche en faisant la comparaison entre les deux cas de La Princesse de Clèves et Du Côté de chez Swann, deux oeuvres qui appartiennent à deux époques différentes. L’une rédigée par une femme écrivain, et l’autre par un auteur qui montre une image de l’amour inspiré par une femme.

Explorant les deux œuvres c’est bien évident que l’amour et la jalousie sont le deux thèmes principaux. Donc, dans le premier chapitre nous avons étudié la naissance de l’amour dans La Princesse de Clèves et Du côté de chez Swann, et en comparant les différentes situations chez les personnages principaux de ces auteurs, nous avons distingué les différences qui existent entre ces deux œuvres qui, chacune  appartient à une époque : l’une au XXe siècle, et l’autre au XVIIe. Etant donné que la jalousie est liée à l’amour, nous avons consacré le deuxième chapitre de notre humble recherche à l’étude de ce sentiment, à connaître son aspect négatif ou positif dans la vie des deux personnages essentiels. Toutes les deux œuvres ont une fin tragique, donc le troisième chapitre de notre travail est consacré à analyser le dénouement dans ces deux œuvres.

Introduction

Pour une femme, « écrire » était toujours un moyen pour renverser l’ordre social : elle entre ainsi dans un domaine qui lui est interdit ; pourtant elle a toujours écrit. Même si on lui a fixé des conditions, elle a écrit de sa plainte d’être la mal mariée, de la chronique du quotidien, de sa délicatesse du coeur et des déchirures de sa passion.

Au XXe siècle, les femmes entrent de plus en plus dans le monde littéraire ; mais comment elles étaient au XVIIe siècle ? Étant donné que la comparaison des oeuvres féminines est très vaste, nous avons décidé de limiter cette humble recherche en faisant la comparaison entre les deux cas de La Princesse de Clèves et Du Côté de chez Swann, deux oeuvres qui appartiennent à deux époques différentes. L’une rédigée par une femme écrivain, et l’autre par un auteur qui montre une image de l’amour et de l’art.

Rien ne peut être plus fort ou plus beau qu'une relation réussie avec les autres.  En effet, rien de plus fort, de plus puissant qu’une relation d’amour, ou qu’une indéfectible amitié. Pourtant il est  sûrement difficile d’aller vers les autres, de réaliser une vraie rencontre. Et qu’est-ce que l’amour ? Comment pourrions-nous définir le mystère de l'amour ? Nous allons déchiffrer le mystère de cette passion destructive chez Odette, dans la défaite de Swann, dans le fameux Un amour de Swann, en le comparant avec une œuvre célèbre de Mme de La Fayette, La Princesse de Clèves, rédigée au XVII e siècle.

Un amour de Swann, récit court et indépendant du reste de l'œuvre, constitue la deuxième partie de Du côté de chez Swann, et est souvent publié séparément. Proust y délaisse la première personne, le personnage principal étant Charles Swann, bien qu’on ne puisse douter qu’il soit un alter ego de l’auteur.

L'amour de Swann, l'homme le plus élégant de sa génération, l'amateur délicat et supérieurement intelligent, pour une femme sans valeur et dont il n'aime même pas le type, est analysé dans un récit plus ramassé que les autres récits de Proust. Un Amour de Swann est d'une très grande importance dans l’œuvre, car ce récit est destiné à présenter un modèle de l'amour qui, de l'aveu même du narrateur, devait avoir une influence particulière sur l'idée que celui-ci allait se faire de l'amour, et par suite sur sa conduite en amour. On y trouve aussi le premier tableau comique du " petit clan " des Verdurin, qui sont de riches bourgeois.

Madame de Lafayette est née à Paris, en 1634, sous le nom de Marie-Madeleine Pioche De La Vergne. Elle reçoit une solide éducation littéraire qui l’amène à être nommée fille d’honneur de la reine Anne d’Autriche à l’âge de 16 ans. Elle fréquente assidûment les salons précieux, dont La Princesse de Clèves porte inévitablement les marques, l’inspiration, et le vocabulaire. Puis, son mariage avec le comte de Lafayette la propulse dans la haute noblesse.

 

La Princesse de Clèves fut publié de façon anonyme en 1678,ce qui attise les polémiques. Cette œuvre connaît immédiatement un vif succès : il étonne, surprend, provoque, dans les salons mondains, des débats passionnés autour de la peinture des sentiments amoureux.

Madame de Lafayette n’affirmera jamais publiquement être l’auteur de cet ouvrage, mais elle l’avouera à demi-mots dans une lettre adressée à l’un de ses conseillers. Elle a été influencée par deux courants d'idées. D'une part, on reconnaît, dans les réactions des personnages qui parcourent le roman, la Préciosité, mouvement initié par des femmes, qui revendique le droit au respect et prône le raffinement du langage et des manières. D'autre part, amie de La Rochefoucauld, dont la participation à l'écriture du roman est probable, Mme de La Fayette est marquée, comme lui, par la pensée janséniste par ses fondements religieux : celle-ci préconise des valeurs morales strictes, allant jusqu'au sacrifice de soi. Tout au long du roman, la jeune femme va en effet s'illustrer par sa fermeté face aux tentations de sa passion réciproque pour M. de Nemours. Les dernières lignes du roman achèvent alors les épreuves : après la mort de son mari, la princesse de Clèves avoue son amour à Monsieur de Nemours, puis se retire du monde à tout jamais. Ce dénouement attendu revêt en tout point les caractéristiques d'un dénouement de tragédie : la princesse, telle une héroïne

tragique, se trouve face à un dilemme dont elle ne trouvera l'issue qu'à travers la mort (ici symbolique- la mort au monde).

تعداد صفحه : 172قیمت : 14000تومان

بلافاصله پس از پرداخت ، لینک دانلود پایان نامه به شما نشان داده می شود

و در ضمن فایل خریداری شده به ایمیل شما ارسال می شود.

پشتیبانی سایت :        09309714541 (فقط پیامک)        info@arshadha.ir

در صورتی که مشکلی با پرداخت آنلاین دارید می توانید مبلغ مورد نظر برای هر فایل را کارت به کارت کرده و فایل درخواستی و اطلاعات واریز را به ایمیل ما ارسال کنید تا فایل را از طریق ایمیل دریافت کنید.

--  -- --

مطالب مشابه را هم ببینید

فایل مورد نظر خودتان را پیدا نکردید ؟ نگران نباشید . این صفحه را نبندید ! سایت ما حاوی حجم عظیمی از پایان نامه های دانشگاهی است. مطالب مشابه را هم ببینید. برای یافتن فایل مورد نظر کافیست از قسمت جستجو استفاده کنید. یا از منوی بالای سایت رشته مورد نظر خود را انتخاب کنید و همه فایل های رشته خودتان را ببینید